Texte à méditer :  
Un joueur d'échecs c'est comme de la peinture ; s'il n'est pas brillant il est mat !
   

Où est-ce ?



Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Optique - Chapitre 1 : La couleurs des corps

 
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1 : La lumière blanche
2 : Les lumières colorées
3 : Synthèse additive des couleurs
4 : La couleur des objets
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 

I°) La lumière blanche :


On désigne par l'expression "LUMIÈRE BLANCHE" toute lumière qui produit sur notre œil une sensation voisine de celle produite par la lumière solaire.


 

a) Décomposition de la lumière blanche par un réseau :

Réseau : c’est une feuille de plastique transparent contenant de nombreuses rayures parallèles invisibles à l’œil nu. On le rencontre par exemple dans le spectroscope.

Le réseau décompose la lumière blanche en une infinité de couleurs (comme pour l'arc-en-ciel qui est dû à la décomposition de la lumière blanche par les gouttes d’eau). L’ensemble des couleurs observées s’appelle le spectre de la lumière blanche.

 

Le spectroscope :

Expérience : Décomposition de la lumière blanche avec un spectroscope.

Observer une source de lumière blanche à travers un spectroscope :










 

II°) Les lumières colorées :

a) Les filtres :


Un filtre est un instrument d’optique qui laisse passer la lumière correspondant à sa propre couleur et absorbe les autres lumières. Ce sont des lames de verre ou de matière plastique transparentes et colorées.

Un filtre coloré permet donc d’obtenir des lumière colorées à partir de la lumière blanche.


b) Les couleurs primaires :


Quand on observe le spectre de la lumière blanche on s’aperçoit qu’il y a trois couleurs principales : le ROUGE, le BLEU et le VERT.

On les appelle couleurs primaires.

c) Les couleurs secondaires ou complémentaires :


Le cyan, le magenta et le jaune sont appelés couleurs secondaires ou complémentaires.

 

III°) La synthèse additives des couleurs :

On additionne des lumières de couleurs différentes :

  • rouge + bleu + vert = blanc
  • rouge + bleu = magenta ( rose pourpre )
  • vert + bleu = cyan ( bleu-vert )
  • rouge + vert = jaune


Exemples :

  • L'écran d'un téléviseur est recouvert d'une successions de centaines de milliers de points colorés (luminophores) rouges-verts-bleus.
  • De même, une photographie est obtenue par la juxtaposition de trois images : rouges bleu et vertes.

IV°) La couleur des objets :


Un objet coloré diffuse la lumière correspondant à sa propre couleur et absorbe les autres lumières colorées.

  • Un écran blanc diffuse une ou des lumières colorées correspondant à la lumière de la source.
  • Un objet coloré diffuse un lumière colorée correspondant à la sienne et absorbe toutes les autres.
  • Un objet noir paraît noir quelque soit la couleur de la lumière qui l’éclaire, car il absorbe toutes les couleurs et n’en diffuse aucune.

 

écran

 

Lumière

 

Blanc

Rouge

Bleu

Noir

Blanche

Blanc

Rouge

Bleu

Noir

Rouge

Rouge

Rouge

Gris

Noir

Bleue

Bleu

Gris

Bleu

Noir


La couleur des objets s’explique par la synthèse soustractive de la lumière qui les éclaire
.


Date de création : 16/07/2009 @ 21:52
Dernière modification : 08/09/2009 @ 21:06
Catégorie : Optique
Page lue 1403 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Réaction n°1 

par diane le 15/09/2010 @ 15:55

Sujet super bien rédiger qui ma bien aider pour mes exos de chimie ...e   n   ek

Cours Collège
Web
Dictionnaire
  • DéplierFermer Dictionnaire alphabétique

    • ¤ A
    • ¤ B
    • ¤ C
Histoire des sciences
Jeux & divertissements

Texte à méditer :  
Un joueur d'échecs c'est comme de la peinture ; s'il n'est pas brillant il est mat !
   

Design : Sabine Jeangérard - Image © Cebarre - Licence Creative commons - Optimisé pour Firefox
^ Haut ^