Texte à méditer :  
Un joueur d'échecs c'est comme de la peinture ; s'il n'est pas brillant il est mat !
   

Où est-ce ?



Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Electricité - Chapitre 1 : Rappel

Rappel


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


I°) Le circuit électrique :

              a) Quelques définitions :

1) Une lampe, une pile, un moteur etc... possèdent chacun 2 bornes : ce sont des dipôles. Une batterie, une pile, une dynamo de velo etc... sont des générateurs de courant.

Rôle du générateur : Le générateur électrique fournit du courant pour faire fonctionner les dipôles. Il assure la circulation du courant dans le circuit.

Une lampe, un moteur, une D.E.L. etc... sont des récepteurs de courant.

2) Définition d'un circuit électrique : Un circuit électrique est un enchaînement continue de dipôles électriques, reliés entre eux par des fils de connexion. Il possède au moins un générateur et un récepteur de courant.

b) Schématisation :

1) Symboles de différents dipôles :

Pile
 
Moteur
Lampe
 

Diode électroluminescente

(D.E.L)

Interrupteur ouvert
 
Diode
imagea09b.gif
Interrupteur fermé
 
Résistance

2) Exemple de schématisation :

Schématiser un circuit comprenant un générateur de courant continue, une lampe, un interrupteur ouvert et un interrupteur fermé.

4_chap1_1.jpg
Circuit ouvert (la lampe est éteinte) Circuit Fermé (la lampe est allumée)

c) Sens du courant :

A l'extérieur du générateur le courant électrique circule de la borne + à la borne - du générateur.

Remarque : La diode et le sens du courant.

5_e_chap5_2.jpg
5_e_chap5_3.jpg
Lampe allumée
Lampe éteinte

Une diode est un dipôle qui laisse passer le courant dans un sens (mais pas dans l'autre). Elle est alors dite "passante".

Dans l'autre sens elle est dite "bloquée".

(Dans le symbole de la diode, la flèche indique le sens passant du courant de la diode)

Les D.E.L. (Diodes Electro-Luminescente) s'éclairent lorsque le courant les traverse.

d) Adaptation d'une lampe à un générateur :

Expériences : Alimentons cette lampe avec :

  • Une pile ronde de 1,5V : La lampe brille faiblement. Elle est en sous-tension.
  • Un générateur de 6V : La lampe brille normalement. La lampe et le générateur sont adaptés.
  • Un générateur de 12V : La lampe brille très fortement. Elle est en surtension.

Conclusion : Il faut adapter la lampe et le générateur.

II°) Conducteurs et isolants :

  • Les matériaux laissant passer le courant sont dits conducteurs.
  • Exemples :

    • Les métaux (or, aluminium, cuivre,...) et leurs alliages (laiton, bronze, acier,...)
    • Certains liquides (eau salée,...)
    • Certains solides non métalliques : le graphite.
  • Les matériaux ne laissant pas passer le courant sont dits isolants.

    Exemples : Les matières plastiques, le bois, le verre, l'air,...

III°) Différents types d'association de dipôles :

a) Association en série :

Dans un montage en série, les appareils sont placés les uns à la suite des autres (il n'y a qu'une seule boucle)

          Expérience 1 : Réaliser un montage comprenant, en série, un générateur et 2 lampes identiques. Dévisser une lampe. Que constate-t-on ?

                   Conclusion : On constate que l'autre lampe s'éteint. Le courant ne passe plus.

          Expérience 2 : Dans le montage précédent, rajouter une troisième lampe identique aux précédentes. Que constate-t-on ?

                   Conclusion : On constate que les lampes brillent plus faiblement que les 2 lampes seules.

                b) Association en dérivation (ou en parallèle) :

Dans un montage en dérivation, si l'un des dipôles tombent en panne, les autres continuent de fonctionner.

          Expérience 1 : Réaliser un montage comprenant un générateur et 2 lampes identiques montées en dérivation.

Schéma du montage :

Expérience 2 : Dévisser une lampe. Que constate-t-on ?

         Conclusion : On constate que l'autre lampe reste allumée.

Expérience 3 : Rajouter, en dérivation avec les 2 autres lampes,une troisième lampe identiques aux précédentes. Que constate-t-on ?

         Conclusion : On constate que les 3 lampes brillent de la même façon que lorsqu'il n'y en avait que 2.

              c) Association mixte :

Expérience : Réaliser le circuit suivant :

Dans la branche de dérivation, il y a une lampe et un interrupteur en série. C'est donc un montage mixte.



Date de création : 20/07/2009 @ 11:10
Dernière modification : 14/08/2009 @ 18:19
Catégorie : Electricité
Page lue 1727 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Cours Collège
Web
Dictionnaire
  • DéplierFermer Dictionnaire alphabétique

    • ¤ A
    • ¤ B
    • ¤ C
Histoire des sciences
Jeux & divertissements

Texte à méditer :  
On ne sait jamais ce qu'il y a dans la tête d'un enfant mis à part ce que nous y avons mis.
   Jean Pourtalé

Design : Sabine Jeangérard - Image © Cebarre - Licence Creative commons - Optimisé pour Firefox
^ Haut ^